Timelines, top tweets et monétisation

Le 13 novembre 2013 — par

Twitter vient d’annoncer qu’il sortait une nouvelle fonction — chose qui n’était pas arrivé depuis un bout de temps, on doit l’avouer. Il s’agit des timelines personnalisées1, une nouveauté technologique, certes mais surtout idéologique qui va permettre à Twitter de résoudre pas mal de ses problèmes de monétisation.

Qu’est-ce qu’une timeline personnalisée ? C’est une timeline que vous pouvez créer à l’image des listes actuelles, sauf qu’au lieu de sélectionner des comptes Twitter à afficher, vous ne sélectionnez que les tweets que vous voulez y voir figurer. Fonction pour le moment en déploiement sur Tweetdeck, elle devrait très vite faire son apparition dans les clients officiels et tiers (via l’API annoncée en même temps).

Mais… les hashtags…

Première réaction légitime : Les hashtags (ou mots-dièse en mauvais français) n’étaient-ils déjà pas là pour aider à centraliser les tweets sur un thème commun ?

Toutes les émissions y vont de leur hashtag dans un coin de l’écran, on pourrait estimer qu’il s’agit bien là d’un succès de Twitter, qui avait même lancé des pages dédiées aux hashtags, c’était le célèbre cas de #NASCAR accessible via twitter.com/#NASCAR, page qui n’existe plus aujourd’hui.

Brands-See-Twitter-As-The-Second-Screen-To-TV6-4-13

Le problème du hashtag c’est que n’importe qui peut l’utiliser dans son tweet, et ces fameuses pages de hashtags n’ont pas duré bien longtemps à cause des tentatives de hashtag jacking où des groupes de personnes se mettaient à utiliser le hashtag en question dans le but de nuire au commanditaire.

Le retour des Top Tweets

Jusqu’en janvier 2013, les Top Tweets étaient le mètre étalon de la célébrité. Chaque twittos y allait de son bon mot dans l’espoir caché d’apparaître dans les ReTweets ou les favoris de @toptweets_fr. Ce que l’on pensait disparu revient aujourd’hui à une échelle planétaire : Chaque figure d’autorité pourra créer sa timeline « Top Tweets » et y afficher sa sélection drastique.

toptweets-2

Beaucoup de comptes utilisaient déjà le système de favoris pour se faire une timeline de tweets qu’ils voulaient mettre en avant, voire dans le pire des cas faire du MeTweeting, ReTweeter les personnes qui parlent de soi en bien, polluant ainsi la timeline de tous ses followers.

Il s’agit là de contrôle. Tous les médias aiment garder le contrôle, et aucun algorithme ne pourra remplacer la sélection manuelle.

De l’embed partout

Au vu des URLs barbares de ces nouvelles timelines personnalisées, et l’impossibilité (pour le moment) de les ajouter dans son compte pour les suivre au quotidien, il est évident que le but premier est d’inciter l’intégration de ces timelines dans les sites et applications, soit via les scripts embarqués soit via l’API.

American-Express-Fashion-Week-Twitter-Wall

Il sera désormais très simple de faire un mur Twitter sur toutes les pages que l’on veut, afficher des témoignages élogieux sur sa page d’accueil, ou encore des tweets de ses stars favorites. Il y a fort à parier que beaucoup de blogs vont afficher ces timelines sur leurs pages pour mettre en avant les « tweets à ne pas manquer » (le Top Tweets de monsieur tout le monde, on y revient).

L’intérêt de Twitter est gigantesque : Plus de sites afficheront ses scripts et plus elle pourra monétiser ses utilisateurs — c’est l’option du Tweet tailoring qui analyse le comportement de vos visiteurs sur les scripts Twitter et peut ainsi proposer des nouveaux comptes à suivre ou des tweets sponsorisés plus pertinents.

Twitter a enfin son Newsfeed

La grosse faiblesse de Twitter est ce qui a paradoxalement fait sa force pendant toutes ces années : La timeline.

Composée uniquement de tweets de 140 caractères maximum, dans l’ordre antéchronologique, il y avait peu de place à l’origine pour y insérer de la publicité légitime. Depuis quelques tweets sponsorisés apparaissent tout en haut, bravant Chronos, et les images sont automatiquement déployées au même titre que les fameuses Twitter Cards.

Facebook lui avait aussi sa timeline, qui s’est très rapidement changée en Newsfeed. Là le concept de choisir les status les plus « pertinents » pour vous a largement permis à la société de vendre cher ces emplacements, sous peine de ne jamais faire apparaître le statut de votre page dans le Newsfeed des internautes.

tl_heures

Si vous regardez attentivement les timelines personnalisées affichées comme exemple sur l’annonce de Twitter, vous remarquerez que le dernier rempart a été franchi : Il n’y a maintenant plus de notion de temps dans l’ordre d’affichage des tweets. Il ne faut pas spéculer bien longtemps pour imaginer Twitter vous proposer par défaut une timeline personnalisée avec les meilleurs tweets de vos amis, sur le même principe que le Newsfeed pour faire ressortir principalement les tweets personnels mais faire payer les comptes Business pour s’afficher en bonne place sur les timelines.

C’est sans aucun doute le chemin de la monétisation que prend Twitter suite à son entrée en bourse. D’ici ces douze prochains mois nous allons voir énormément d’évolutions autour des timelines personnalisées, devenant peu à peu la fonction principale (et la plus rentable) de Twitter.


  1. Je n’aime aucune traduction du mot timeline, alors on restera là-dessus. 

S'abonner au flux RSS du blog
Recevoir les nouveaux articles par e-mail :