« Depuis le début, Instagram a été créé pour devenir un business. »

Le 19 décembre 2012 — par

Dans un communiqué en réponse aux utilisateurs mécontents suite aux modifications de leurs conditions d’utilisation, Instagram se défend d’avoir pris les utilisateurs par surprise.

Depuis le début, Instagram a été créé pour devenir un business. La publicité est l’une des multiples manières pour qu’Instagram puisse devenir rentable, mais pas la seule. […] (Le changement) a été interprété par beaucoup de gens que nous allions vendre vos photos sans rémunération. Ce n’est pas vrai […] Nous travaillons sur une mise à jour du vocabulaire dans les conditions pour être sûr que ce soit clair.

Quelle condescendence : Il manquait quelque part le terme « bande de cons ». Bande de cons d’avoir cru qu’Instagram allait rester tel quel, bande de cons de pas savoir lire (ou de trop bien lire) des conditions d’utilisation.

Un article de Ben Brooks, « Le Web que l’on a perdu » parle des différents modèles économiques du Web :

Pocket est l’équivalent gratuit d’Instapaper et est plutôt bien fait, mais comment Pocket va survivre à long terme — comment vont-ils gagner de l’argent ? De la publicité ? Faire payer l’application alors que la base d’utilisateurs est énorme ? Je ne sais pas, mais peu importe ce qu’ils essaient, transformer une application gratuite en payante est très difficile et afficher de la publicité sur un service connu pour la supprimer ne risque pas de marcher.

Pocket versus Instapaper est le paradoxe parfait de la start-up financée et maîtrisées par des professionnels du capital-risque contre l’entrepreneur indépendant qui connaît son marché et est bénéficiaire depuis la première année.

Aujourd’hui on pourrait parler d’Instagram versus Flickr, ou d’App.net versus Twitter.

En tant qu’utilisateur vous devez être conscient du choix que vous faites, et ne pas vous indigner qu’un service que vous utilisez gratuitement voudra un jour gagner de l’argent.

En tant qu’entrepreneur il n’a jamais été aussi facile de lever de l’argent dans le Web, par conséquent jamais aussi difficile de dire non, pourtant réfléchissez bien. Faire une levée de fonds sera peut-être la dernière décision que vous pourrez prendre librement dans votre entreprise.

S'abonner au flux RSS du blog
Recevoir les nouveaux articles par e-mail :