La pénurie d’adresses IPv4 existe vraiment.

Le 13 novembre 2012 — par

Depuis des années on vous tanne avec les adresses IP actuelles, IPv4, qui devraient disparaître telle la fin du monde que nous connaissons aujourd’hui. Hé bien je peux aujourd’hui témoigner en tant que victime de cette pénurie depuis plusieurs mois.

Comment ça se fait ? Explications que l’on va tenter de faire claires.

Dans les adresses IP, il y a ce qu’on appelle des blocs réservés, pour pouvoir faire les IP locales qui n’arrivent pas sur le réseau Internet. Le plus connu est 192.168.x.x car c’est ce qu’on a la plupart du temps quand on crée un réseau local avec sa box Internet, mais il y a aussi 172.16.x.x, 10.x.x.x. Le bloc 5.x.x.x n’était pas réservé par la RFC 1918 mais n’avait jamais été alloué.

Et c’est là où ça se complique, le dernier bloc 5.x.x.x a finalement été alloué par l’IANA il y a 2 ans suite à cette fameuse pénurie d’adresses IP que l’on connaît tous mais dont on ne voyait pas la couleur.

Seulement Hamachi utilisait ce bloc 5.x.x.x pour son système de « réseau local » entre ordinateurs (une sorte de réseau VPN en un clic), et ils n’ont jamais jugé bon de mettre à jour le logiciel pour prendre changer les IP utilisées (et ne comptent pas le faire avant la prochaine version majeure, je les ai contactés à ce sujet).

J’ai dû migrer chez OVH toute l’infrastructure de Beta&Cie cet été (j’y reviendrai) et je suis tombé sur un bloc IP en 5.x.x.x. Du coup pour tous les utilisateurs qui ont Hamachi sur leur ordinateur, quand celui-ci doit résoudre www.betaseries.com il refuse d’y accéder car pour lui c’est une IP locale appartenant à Hamachi.

J’ai demandé à OVH s’il était possible de changer de bloc IP, ils m’ont répondu qu’ils n’en avaient pas d’autre. Et vu les dernières nouvelles, ça ne risque pas de s’arranger.

Résumé des problèmes rencontrés après 3 mois de migration

  • Hamachi : Le problème d’Hamachi est qu’il tourne en tâche de fond automatiquement sur tous les Mac où il avait été installé de l’époque où c’était gratuit (avant le rachat par LogMeIn). Ce qui veut dire que depuis des années certaines personnes ont des règles réseau qui cassent leur navigation Internet sans le savoir. Et pour certaines elles l’ont su en voulant aller sur BetaSeries. Une désinstallation suffit mais dur de contacter le support d’un site quand on ne peut pas y accéder !

  • Android US : Je ne sais pas exactement pour quelles raisons car je n’ai rien trouvé sur Internet qui évoquait ce problème, pourtant les applications FML installées sur Android aux US n’arrivaient pas à ping mes IP en 5.x. Aucune idée de si ça vient d’Android ou du réseau d’opérateurs téléphoniques, en tout cas le combo est violent et je ne sais pas quand ça sera résolu.

Voilà pour l’état actuel du monde de l’IPv4. En résumé, vivement l’IPv6 pour que l’on cesse enfin de compter nos adresses sur les doigts d’une main. Mais j’ai l’impression que le passage va devoir se faire plus violemment que prévu.

Mise à jour : Concernant Hamachi, les problèmes devraient se résoudre bientôt. En espérant que les « règles dormantes » des vieux clients Hamachi seront bien concernées.

S'abonner au flux RSS du blog
Recevoir les nouveaux articles par e-mail :