Comment je blogue

Le 28 novembre 2012 — par

On m’a demandé plusieurs fois d’écrire un article sur comment je faisais pour écrire sur ce blog, et notamment mes titres sous forme de lien externe (que ce soit dans le flux RSS ou directement sur le site).

Voici quelques éléments de réponse.

Mon organisation

J’écris (ou tente d’écrire) ce blog depuis 2005. Je commence à me connaître par rapport à mes envies d’écrire. S’il y a bien une chose que je sais maintenant, c’est que je n’ai souvent pas le temps ou la motivation d’écrire deux fois par jour.

Cependant, je sais aussi que si je n’écris pas régulièrement en laissant par exemple un jour ou deux sans rien de neuf, ce sera le début du cercle vicieux pour ne rien écrire pendant une semaine puis pendant un mois.

S’en découle naturellement un rythme qui pour l’instant me convient parfaitement :

  • Je veux publier un lien d’actualité ou un article le matin, et parler de développement l’après-midi.
  • Chaque dimanche, je programme 8 articles pour la semaine, environ moitié-moitié, ce qui remplit du lundi au jeudi.
  • Dans la semaine en fonction de l’actualité j’ai toujours 2 ou 3 articles à rajouter à la volée.

Ainsi la publication automatique des articles ne m’oblige pas à me couper de mon travail dans la journée pour écrire, mais me force quand même à garder un flot continu. Utiliser deux heures le dimanche est un bon compromis pour moi puisque je ne suis pas censé travailler ce jour-là.

L’avantage de cette technique est que je peux me mettre dans une envie d’écrire et sortir 8 articles à la suite, alors que je ne sais pas faire un seul article et reprendre le cours de mon activité. En écrivant tous mes articles à l’avance il m’arrive aussi souvent d’avoir le temps de corriger ou d’ajouter des choses avant publication.

L’inconvénient pour les articles d’actualité c’est qu’ils ne peuvent pas traiter par définition d’actualité ultra-chaude du moment, mais quelques jours de décalage n’ont pas l’air de gêner, d’autant que j’essaie de ne pas parler de ce dont tout le monde parle déjà (sauf si j’ai vraiment un avis qui peut intéresser).

Évidemment chacun fait comme il veut mais je sais maintenant que j’aime fonctionner comme ça.

Mes liens partagés

Une partie de mes articles, environ la moitié, est publiée sous la forme de lien partagé. C’est ce que j’ai développé pour pouvoir remplacer le défunt partage Google Reader qui m’était bien utile (pour ce que j’envoyais mais aussi ce que je recevais).

J’ai eu quelques demandes à propos de ce système, j’en ai donc fait une extension WordPress : Linked Articles. Vous verrez c’est très simple à installer et à configurer.

Maintenant que tout est prêt techniquement, il fallait remplir ça.

Au début je l’ai fait via Google+ pour tester et car c’était la manière la plus facile de partager depuis mon client RSS Caffeinated. Ensuite je m’étais codé un parseur e-mail pour insérer automatiquement le lien et l’article, finalement je n’utilise plus vraiment ces méthodes car je me suis fait à l’interface Web de WordPress (avec l’extension Markdown) et parce que je programme tous mes articles à l’avance. Pour iOS j’utilise l’excellente app Poster qui gère Markdown et les champs personnalisés.

Actuellement j’utilise deux services pour enregistrer mes liens à lire plus tard : Instapaper et Pinboard, même si j’ai configuré Pinboard pour récupérer automatiquement tous mes liens Instapaper (le partage Pinboard n’est pas disponible sur toutes les apps). Ainsi lorsque vient le dimanche ou quand j’ai une envie frénétique de remplir mon blog, je vais voir mes liens marqués à lire sur Pinboard et je vide la liste au fur et à mesure.

Encore une fois, je ne décris pas cette méthode comme parfaite mais c’est une méthode qui me convient.

N’hésitez pas à me poser des questions ou à donner votre avis sur l’extension Linked Articles ou sur autre chose qui vous aurait interpelé dans ma façon d’écrire sur ce blog.

S'abonner au flux RSS du blog
Recevoir les nouveaux articles par e-mail :