Tester ses sites locaux sur un mobile ou une tablette

Le 5 octobre 2011 — par

Les navigateurs mobiles s’améliorent, les tablettes pullulent. Tous les développeurs Web aujourd’hui ont besoin de faire une version mobile de leur site. Pour la majeure partie du développement, il est facile d’utiliser son propre navigateur ou un émulateur. Mais une fois le produit quasiment fini, il vaut quand même mieux tester en condition avant la mise en production :)

La technique la plus simple serait donc d’installer un serveur DNS local qui répercute mes entrées /etc/hosts en plus de la résolution DNS normale. Et que le tout soit simple, autrement dit, je ne voulais pas de bind.

C’est là que dnsmasq est venu à ma rescousse. Pour paraphraser le manuel, dnsmasq est un serveur léger DNS, TFTP et DHCP qui a été conçu dans le but de fournir ces services à un réseau local.

Installons donc dnsmasq soit sous la forme de paquet avec votre distribution préférée, par exemple aptitude install dnsmasq, emerge dnsmasq ou encore sudo port install dnsmasq si vous êtes sous Mac. Le code source se trouve ici si vous avez besoin.

Il faudra ensuite éditer le fichier de configuration (qui se trouve par défaut dans /etc ou /opt/local/etc) pour décommenter la ligne suivante :

# Add local-only domains here, queries in these domains are answered
# from /etc/hosts or DHCP only.
local=/localnet/

Redémarrez votre serveur dnsmasq pour prendre en compte la configuration. Vous n’avez plus qu’à éditer les serveurs DNS dans les paramètres réseau de l’appareil mobile sur lequel vous souhaitez faire des tests. Indiquez l’adresse IP de la machine qui accueille dnsmasq, validez la configuration.

Vous voilà prêt à tester vos sites locaux sur tous les appareils de votre réseau local :)

À noter que comme dnsmasq peut servir à bien d’autres choses et toujours très simplement, je vous invite à parcourir le manuel et les fichier de configuration d’exemple qui sont bien documentés.

S'abonner au flux RSS du blog
Recevoir les nouveaux articles par e-mail :