Yes We Ads envoie du bois invisible

Le 28 janvier 2010 — par

Avant toute chose, je voulais vous faire part de mon nouveau métier, que j’expérimente avec succès depuis plusieurs jours maintenant.

Je suis devenu magicien.

Prestidigitateur, plus précisément.

En effet, je fais disparaître des pages Web.

Ma première tentative date de mardi dernier, avec l’article que vous savez. Grâce à ce tour de passe-passe, j’ai réussi à transformer mon autobiographie en interview de Gonzague, bon j’avoue que le tour a duré quelques heures mais au final le résultat est là.

Ni une ni deux, j’ai voulu remettre ça un peu plus tard, avec non plus un article, mais uniquement un tweet ! Le pari était risqué.

Screenshot 2010-01-28 13h 24m 48s.png

Alors évidemment, si vous savez taper une URL, vous allez voir que yesweads.fr ne mène sur plus grand chose d’intéressant :

Screenshot 2010-01-28 13h 30m 22s.png
Au moins la fenêtre tient en entier, comme ça.

Oui, petit panda. Tu viens d’assister à un deuxième tour de magie de Maxime VALETTE !

Comme j’ai l’habitude et le professionnalisme dans le sang, je vous ai fait une capture du site original, dont personne n’était censé connaître l’adresse, je suppose :

h9w3.png
Cliquez pour voir en taille réelle.

Pour ne pas faillir à ma réputation, analysons un peu le code source de feu yesweads.fr, la petite régie qui envoie du bois :

<meta name="generator" content="WordPress 2.8.5" />

Là aucun doute, on est bien face à un site vitrine, d’une page statique, codée sous la forme d’un thème WordPress. Au vu des membres présents ça ne m’étonne pas, il paraît que WordPress est parfait pour les sites statiques.

J’ai dit une seule page ? Hmm.

<!--<li class="current transparent"><a href="#" title="Home">home</a></li>
<li><a href="#" title="Qui sommes nous ?">qui sommes nous ?</a></li>
<li><a href="#" title="Clients">clients</a></li>-->
<li><a href="mailto:contact@yesweads.fr" class="current transparent" title="Contact">Contactez-nous</a></li>
<!--    <li class="twitter transparent"><a href="#" title="Twitter">twitter</a></li>-->

Au temps pour moi, d’autres sections étaient prévues avant la disparition tragique. Disons qu’au moins la partie présentation aurait pu être présente, pour les clients on serait repassés un peu plus tard. Je vous aurais bien incités à leur envoyer un mail si vous souhaitiez devenir un client, mais celle-ci ne fonctionne pas :

$ host -t MX yesweads.fr
Host yesweads.fr not found: 3(NXDOMAIN)

Quant au lien vers le compte Twitter @yesweads, il devait aussi sûrement rester secret puisque les 11 intéressés ne font partie ni des followers, ni des following.

Dernier petit clin d’oeil sur le code source de la « version actuelle » du site :

<meta name="robots" content="noarchive">
<title>YWA</title>

Eviter de se faire mettre en cache par Google et autres moteurs de recherche, le genre de chose auquel on pense toujours trop tard. :-)

Conclusion : Une régie publicitaire qui existe sans que personne le sache, je veux pas vous faire du consulting geek et high-tech gratuit, mais en général ça marche moyen.

S'abonner au flux RSS du blog
Recevoir les nouveaux articles par e-mail :