Eric Dupin, l’homme de l’ombre

Le 26 janvier 2010 — par

Beaucoup d’entre vous connaissent mon ami et collègue Eric Dupin, blogueur à succès. Blogueur ? Pas seulement ! Détrompe-toi petit panda. Car Eric Dupin à ses heures perdues est aussi autobiographe. Oui, non, pas biographe, autobiographe. Je ne voulais pas le révéler mais il a publié mon autobiographie sur son blog dernièrement, en modifiant un article du 1er avril 2008. Bon, d’accord, dit comme ça ça fait un peu vicieux.

20100126_pressecitron.jpg
J’ai fait une capture d’écran pour pouvoir travailler
plus facilement dessus, au cas où il soit supprimé Internet soit coupé

Les liens qui vont bien :

Le seul problème réside dans le fait que je n’ai pas eu le temps de relire son oeuvre avant la parution, et celle-ci comporte plusieurs inexactitudes. Je me permets donc de recopier une version corrigée par mes soins de mon autobiographie ci-dessous.

Mise à jour : Réponses audio d’Eric à mes commentaires ! Merci l’ami !

Bonjour,

Je m’appelle Maxime Valette et je suis une star du web.

Jusque là, ça va, c’est à peu près correct, même si j’aime bien mettre mon nom de famille en majuscules comme les titres de blogs geek et high tech.

Réponse d’Eric

Avant, je n’avais pas une vie très passionnante, et comme je m’ennuyais j’ai eu une idée : faire un site autobiographique. J’ai donc créé « VDM » (Vie De Merde), qui est un peu l’histoire de ma vie.

Bon pour ce côté-là, je t’avais demandé de t’inspirer de la FAQ du site car tout le truc « comment ça vous est venu » on me le demande souvent. Cependant le site était autobiographique au début, maintenant tout le monde tente de copier mon style et ma vie pour pouvoir être publié !

Réponse d’Eric

Ce site a rencontré tout de suite un grand succès. Le vécu y a que ça de vrai. Certaines mauvaises langues disent que je n’ai que « vaguement participé » à VDM et ça me met dans une colère noire car c’est rien que des mensonges.

Eric, roh, t’es un sacré déconneur ! Se traiter soi-même de mauvaise langue c’est mignon, j’aurais plutôt écrit « stars des blogs » pour remettre dans le contexte. Cependant faire une négation pour en oublier une autre, t’as abusé sur la syntaxe.

Réponse d’Eric

Cela dit, depuis ma vie n’a pas beaucoup changé. Je m’ennuie autant qu’avant, mais maintenant je suis payé pour le faire (par Vie De Merde, qui est fortement sponsorisé par la publicité). C’est génial car ça me permet de m’acheter plein de Biactol.

J’étais déjà payé pour m’ennuyer avant en fait, ça s’appelle le travail efficace, et l’ennui c’est ma passion. Pour le Biactol, je t’avais dit, j’ai changé depuis qu’ils ont augmenté le prix, je suis passé à Eau Précieuse.

Réponse d’Eric

Je suis même passé à la télévision, et les plus grands blogs m’ont fait l’honneur de publier plusieurs articles où ils disent plein de choses gentilles sur VDM. Je leur dois une bonne partie du succès du site, mais comme je déteste les blogueurs (enfin surtout ceux qui sont plus connus que moi) j’évite de le dire trop fort. D’ailleurs cracher dans la soupe est un de mes passe-temps favoris, ça me donne l’impression d’exister.

Tu peux laisser le « mauvaise langue » finalement, car tu t’es bien rattrapé sur le « fait l’honneur », au temps pour moi, j’aurais dû tout lire avant. C’est vrai que d’avoir écrit « le meilleur concept depuis Digg », tu le regrettes maintenant, non ? Le blog c’est comme Twitter, rien ne se perd !

20080401_pressecitron.jpg
L’article original

Et puis je ne suis pas blogueur, et si je pouvais disparaître ça serait pas mal, je ne vis pas de mes followers ou de mon nombre de tweets, t’as dû déconner en reprenant un bout de ta propre autobiographie.

Réponse d’Eric

On me dit que j’ai un pris la grosse tête et que le succès interplanétaire de Vie De Merde est juste un coup de chance. Les gens qui disent ça sont des méchants (ou des adultes, ou les deux parce-que ça va souvent ensemble), et j’ai décidé de m’auto-investir d’une mission : purifier le web de tous les mécréants. Chez moi à Reims on m’appelle le Milosevic de la Marne.

T’en as trop dit là, je t’avais précisé de ne pas l’écrire quand on s’est parlé… Le problème c’est que moi aussi je suis un adulte, bon je n’ai pas 44 ans mais on n’accélère pas le temps, donc je travaille / m’ennuie jusqu’à ce jour où j’aurai enfin de la crédibilité grâce à ma date de naissance. Ce jour là j’aurai ma photo en favicon de mon blog, et je pourrai mettre des pubs pour des sites pornos à droite.

Pour mon surnom à Reims c’est plutôt Richard Cœur de Lion, en raison de ma grande bravoure sur un ordinateur.

Réponse d’Eric

Pour cela, comme j’ai beaucoup de temps, je le passe à visiter les sites des autres, à scruter leur code-source, puis à en dire du mal. J’ai même créé un site exprès rien que pour ça, et j’espère bien figurer rapidement en tête du classement Wikio des hate-blogs.

Hmm t’as pas bien compris non plus ! Je visite tous les sites en code source, les réinterpréter dans ma tête ça me fait passer le temps entre deux clashes Twitter. Et puis je n’ai jamais trop aimé Wikio, mais être dans le top 10 me permettrait de me faire payer un avocat si j’ai des soucis, j’avoue.

Réponse d’Eric

C’est vous dire comment mes journées sont longues. Bien sûr je ne fais cela que derrière mon écran car dans la vraie vie j’ai un peu du mal à assumer, mais ça plait beaucoup à mes fans, comme mon ami Gonzague ou mon idôle Soymalau qui me font plein de RT sur Twitter.

Gonzague et Soymalau sont mes amis, et je suis leur idole (pas de circonflexe, Ricky !), c’est important de préciser. Et je n’assume pas que derrière mon écran, j’assume derrière mes 5 écrans, voire l’écran de mon iPhone aussi, et celui de mon Macbook Pro. C’est dire si j’assume à mort.

Réponse d’Eric

Sinon, de temps en temps je pratique la délation, je tiens aussi des propos racistes sur les réseaux sociaux, et je monte des vidéos super marrantes avec Hitler dans le rôle principal, un autre grand Purificateur.

Au moins je n’ai rien à redire sur l’introduction et la conclusion, elles sont parfaites. Ça fait un peu Godwin quand même par moments, faudrait revoir le vocabulaire. Voir de la propagande Nazi dans la reprise d’un mème Internet qui a fait le tour du monde, à part se sentir concerné par les sous-titres je ne comprends pas bien !

Pour ceux qui ne connaissent pas bien mon collègue Eric Dupin, vous pourrez retrouver son autobiographie complète et exacte chez Gonzague.

S'abonner au flux RSS du blog
Recevoir les nouveaux articles par e-mail :